DSCN0651Pour l’amour, l’affection et la sécurité que j’apporte à vos chiens !

Je suis une passionnée des animaux depuis ma plus tendre enfance. Avec ma pension familiale sans cage pour chiens, je suis sur mon X. Vous connaissez cette expression? Cela signifie que je suis vraiment à ma place. J’ai la chance de vivre de ma passion et de faire le bien autour de moi par le fait même.

Mon slogan “De l’affection à profusion”, n’est pas du marketing. Je n’ai pas d’enfant et mes pensionnaires canins sont mes bébés! D’ailleurs, mes clients m’appellent ma tante Suzanne!

En fait, ce que je suis, ce que j’aime, c’est de coller, dorloter, câliner, bécoter, caresser mes chiens! J’aime les voir heureux, confortables et joyeux chez moi. Je suis heureuse aussi de pouvoir permettre à mes clients de partir l’esprit en paix en sachant que leurs chiens sont heureux et en sécurité. C’est pourquoi je tiens à évaluer le comportement de chaque chien avant d’accepter de les garder. Aussi, j’ai fait le choix de garder seulement les petites et moyennes races de chiens pour leur sécurité, même si j’adore toutes les races, sans exception.

Je garde souvent des chiens âgés qui ne doivent pas être stressés et qui ont des besoins spéciaux. Les petits dépendants affectifs font parties de mon quotidien pour mon plus grand bonheur. Les chiens joueurs et actifs sont heureux avec leurs amis canins et font aussi ma joie, car j’adore prendre des marches et jouer avec eux!

Vos chiens sont chez moi comme si ils étaient chez vous et…même mieux! Je suis beaucoup plus souvent avec eux qu’un maître qui travaille à l’extérieur. Je travaille à la maison sur mon ordinateur portable, confortablement installé sur mon lazy-boy avec tous mes bébés couchés sur moi! Ils sont totalement libres dans la maison et ils ont le choix de dormir sur les divans, sur les coussins de chiens ou avec moi dans mon lit. La sécurité est très importante pour moi, c’est pourquoi ma cour est clôturée de façon à ce que, même un très petit chien de deux livres n’a aucune possibilité de sortir.

C’est à moi que je fais plaisir lorsque je garde vos chiens. Les animaux nous apportent une énergie très positive et ils ont un pouvoir thérapeutique sur nous. Alors, imaginez le bien-être que j’ai, et ce, depuis des années, d’être entouré de tous vos amours!

Je suis la pension familiale sans cage pour petits et moyens chiens où j’aimerais  faire garder mon petit Charlot!  J’ai un petit Yorkshire et je n’ai jamais, mais jamais trouvé, à ce jour, une pension comme la mienne pour faire garder Charlot. Et, croyez-moi, ce n’est pas pour ne pas avoir cherché!Père Noël 4 chiens

En fait, ma pension a été conçue avec le seul objectif d’en faire un endroit agréable, où il fait bon vivre pour vos compagnons à 4 pattes …pour mon plus grand bonheur!

À cet effet, sur le site internet passeportsante.net, il y a un article très intéressant sur les effets bénéfiques de la zoothérapie :

« Selon plusieurs chercheurs, le pouvoir thérapeutique de la zoothérapie découlerait de la relation humain-animal qui contribue à augmenter l’estime de soi et à combler une part de nos besoins psychologiques et émotionnels, comme ceux de se sentir aimé « inconditionnellement », de se sentir utile, d’avoir un lien avec la nature, etc. Étant donné la sympathie spontanée qu’éprouvent bon nombre de personnes envers les animaux, on considère que leur présence est un important facteur de réduction du stress, un soutien moral pour surmonter un moment difficile (comme un deuil), ainsi qu’un moyen de sortir de l’isolement et de communiquer ses émotions. Il semble que, le seul fait d’être en contact avec un animal ou même de simplement observer un poisson rouge dans son aquarium ait un effet apaisant et réconfortant. Cela se répercuterait à la fois sur la santé physique et mentale.

Plusieurs études font état des divers bénéfices rattachés à la présence d’un animal domestique. On a entre autres noté des effets positifs sur le système cardiovasculaire, une réduction du stress, de la pression artérielle et du rythme cardiaque et une amélioration de l’humeur. Ainsi, beaucoup de personnes souffrant de dépression, juste à l’idée d’imaginer qu’elles vont voir leur animal préféré, s’en trouvent revigorées. Les résultats d’une étude sur l’impact sociologique d’un animal de compagnie en contexte familial démontrent que l’animal rapproche les membres de la famille. Une autre étude montre que la présence d’un animal peut être un stimulant efficace pour garder la forme physique, réduire l’anxiété et les états dépressifs, et améliorer ses capacités de concentration. »